La fontaine majestueuse interdite.

Dés sa prise de fonction de maire de Clermont-Ferrand en 1997, Serge Godard annonce le réaménagement de la place de Jaude. En septembre 1999, la ville lance un concours international. Au printemps 2000, parmi cinq projets, le choix se porte sur celui porté par une équipe de concepteurs réputés. La ville via les services techniques municipaux que dirige Gérard Proufit maître d’ouvrage et maître d’œuvre de réalisation lance les travaux en janvier 2003. Le 17 juin 2006 sur le journal La Montagne, le maire « c’est vrai il y a ce moment important où l’on prend la décision, et celui où cette décision se concrétise ».

Accidents le 1er et le 4 juillets 2006.

sanstitre17.jpg

La fontaine majestueuse de la place de Jaude fonctionne en débit limité, depuis cet été. Deux adolescentes de 14 et 15 ans ont en effet été victimes d’accidents les 1er et 4 juillet derniers.

L’importante pression à laquelle l’eau est soumise a provoqué des blessures chez les deux jeunes filles, lors de la mise en route du jet. Lors de jeux entre jeunes, et afin de se rafraîchir, celles-ci se sont aventurées sur le jet d’eau central de la fontaine majestueuse, capable de projeter l’eau jusqu’à 20 mètres de haut. En effet, elle était pourvue de 90 jets permettait toute variation de jeux d’eau simple brumisateur, jets bouillonnants désaxés d’une hauteur variant entre 2 à 7 mètres complétée de six « jumping jets » et ce jet central d’une vingtaine mètres en montant lentement. Au plus haut, la pression est de 2 bars pour un tuyau d’un diamètre de 10 centimètres. A des degrés de gravité divers toutefois, puisque si la première n’a souffert que d’une simple plaie gynécologique, la seconde a dû subir une lourde intervention chirurgicale.

sanstitre2.jpg

Le spectacle de la fontaine majestueuse.

Normalement la montée en puissance du jet d’eau central devait se faire doucement, lentement, progressivement. Le temps que les gens comprennent l’imminence de l’évènement, s’éloignent de la fontaine, s’installent sur les marches de l’amphithéâtre et regarder pendant une demi-heure un véritable spectacle d’eau. Le mouvement devait rappeler l’éruption d’un volcan. Un bouillonnement d’abord, un geyser ensuite, puis le retour au calme avec la descente de l’eau.

Les responsables.

Encore une affaire ou il y a plusieurs zones d’ombres. Les responsables de tous ceux qui ont concouru à la mise en œuvre du projet.

Le concept défini par Llorca et Marguerit et pour lequel ils ont établi des préconisations techniques et artistiques et n’ont pas été chargés de la réalisation des travaux, du suivi du chantier et de la mise en route. Leur travail s’est arrêté au début du chantier. Ce sont les services de la ville qui ont assumé cette mission.

Mais les concepteurs assument leurs parts de responsabilités.

Comme pour la fuite de gaz (voir article Titanesque explosion dans l’oubli. ) les services techniques la ville de Clermont- Ferrand, échappe à la justice. Pourtant d’après les avocats des entreprises ce sont « ses services techniques qui ont assuré la direction de l’exécution des marchés de travaux et qui sont intervenus pour modifier le choix des pompes ».

A charge pour les enquêteurs de déterminer si la dangerosité du jet d’eau est consécutive à une erreur de conception, de réalisation, comme le souligne l’expert, ou si d’autres responsabilités sont en jeu, dont celles des services techniques de la ville. Comme des dysfonctionnements de la machinerie orchestrant les jeux d’eau ne peuvent expliquer la dangerosité du jet, tel que certains le suggèrent fortement, s’étonnant qu’aucun accident n’ait été signalé sur toutes les fontaines installées en France et dans le monde par le célèbre fontainier Jean-Max Llorca.

Clermont serait-il une exception ? Et bien non cela résume bien la politique de la ville qui mène des projets titanesques avec des coûts réduits. Il faut que les citoyens de cette ville sachent encore une fois que les travaux ont été mal organisés, pour aller au plus vite et au moins cher sans se soucier de la sécurité. Cela est intolérable. Et encore une autre fois la ville va passer au travers de la justice.

sanstitre33.jpg

Pour l’instant, la ville de Clermont-Ferrand a choisie la solution radicale, de couper le jet d’eau central!

Donc une fontaine qui sert majestueusement à rien.

1 commentaire à “La fontaine majestueuse interdite.”


  1. 0 Courtier immobilier 30 déc 2014 à 22:58

    incroyable article, merci bien.
    Courtier immobilier http://www.courtierimmobilier.eu

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
septembre 2007
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage