Les budgets catastrophiques selon l’effet « Système Godard ».

Roger Quilliot ancien maire (PS) tenait « sa ville à l’auvergnate», avec une gestion économe et réfléchit de sa ville, il a été plus facile à Serge Godard de transformer et de détruire la cité de Pascal en moins de dix ans. «Où est donc passé, le magot laissé par Roger ?».

 

Les finances 2008 de Clermont-Communauté sont catastrophiques !

Les débats sur le budget 2008, le dirigeant trésorier (PS) a affirmé de « catastrophique » la situation financière de Clermont-Communauté. Le trésorier de la Communauté d’agglomération ne pouvait pas cacher indéfiniment à l’assemblée, l’ardoise de 180 Millions d’euros qui va s’accumuler à cause de la gauche avec leurs projets titanesques. Le budget 2007 est déjà endetté par un passif de 125 Millions d’euros. Cette année les dépenses se sont arrêtées, avec une augmentation de 3.5 %. La taxe Professionnelle Unique (TPI) qui montera de 88 Millions d’euros ne pourra pas empêcher de calmer « l’hémorragie » de la dette. Et comme Serge Godard Président de Clermont-Communauté et Maire de Clermont-Ferrand augmentera de 12 % les investissements de 2008 ce qui fera 58 Millions d’euros au lieu de 52.5 Millions d’euros en 2007. La droite avec son porte parole le Maire du Cendre Hervé Prononce s’alarme, est donne une leçon de gestion à la majorité de Serge Godard, qui est beaucoup trop optimiste qui emmène des dépenses, baisse des ressources avec recours massif à l’emprunt.

Budget 2008 de la Mairie Clermontois en forte hausse !

La majorité socialiste s’est offerte une « politique de prestige » 2008 avec du lourd, soit 267 Millions d’euros. Avec un surcroît de 6.3 % par rapport à 2007. Souvenons nous de l’augmentation pour le budget de 2007, avec une hausse en moyenne de 4.20 euros par habitant, maintenant pour le budget de 2008, nous avons une augmentation de 4.50 euros par habitant, va-t-il falloir s’attendre à une hausse de 4.80 euros pour 2009. Nous dénonçons, l’augmentation de la taxe foncière et l’augmentation de la taxe d’habitation de la grande majorité des Clermontois. La fiscalité locale qui a augmenté 36% depuis le début de « l’ère Godard ». Malgré les hausses d’impôts, du fait des évolutions constantes des dépenses, le seul recours sera l’emprunt qui, avec les dettes absorbées, passe de 45 millions € en 2007, à 57,7 millions € en 2008, dont 35 n’ont d’autres finalités que d’équilibrer le budget. Ainsi s’alourdit la dette de la Ville. Cet accroissement de dette entraînera une nouvelle charge des intérêts à payer qui fera à son tour une nouvelle hausse d’impôts. C’est le « Système Godard » sans fin.

0 commentaire à “Les budgets catastrophiques selon l’effet « Système Godard ».”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
janvier 2008
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage