Le quartier Saint-Jacques s’agite.

Une rumeur

Les rumeurs fondées avant les municipales sont devenues réelles après les élections. Les élus fraîchement réélus reprennent leurs propagandes impérialistes sectaires. « Au départ, c’était juste une rumeur. Et puis nous en avons eu confirmation après les élections municipales ». E P G

Disparition d’arbres, apparition de bétons.

Le projet est de construire quinze habitations sur une cour arborée et sur le terrain de basket à l’horizon de 2009.

Les habitants se battent pour garder le terrain de basket et les arbres de l’îlot Sévigné.

« Je suis née dans ce quartier. Sur ce terrain, je faisais du patin à roulette. Alors non, je ne veux pas le voir disparaître » E P G.

« C’est scandaleux. La décision a été prise sans aucune réunion publique préalable. C’est un des deux derniers espaces verts de Saint-Jacques. Les jeunes, les personnes âgées s’y retrouvent. Nous avons besoin de notre terrain de basket, de nos arbres. » » Nous espérons vraiment pouvoir faire changer les choses. Je ne laisserai pas tomber ce combat tant que je n’aurai pas reçu une lettre du maire indiquant qu’il abandonne ce projet. » AD.

« Cela fait treize ans que je vis ici. Je ne comprends pas qu’on puisse envisager de telles choses. Je ne veux pas de maisons en plus, alors que nous sommes déjà dans un quartier très peuplé. Nous ne pourrons plus respirer. Nous devons au contraire améliorer les lieux, pour les enfants. » « Et si le projet se concrétise je suis prête à m’enchaîner aux arbres et à entamer une grève de la faim ». J

Saint-Jacques s’agite trop vite, les habitants du quartier doivent savoir que le terrain appartient à la mairie malgré que nous soyons contre le projet, contre la densité et contre les pertes des espaces verts. Donc les riverains n’auront malheureusement pas le dernier mot, puisque l’adjoint à l’urbanisme Dominique Adenot vante que c’est « ANRU et il faut montrer quel sera le futur du quartier et la nouvelle typologie de logement de demain ». Encore les serments des élections municipales non tenus, qui étaient « une amélioration des espaces verts à Clermont-Ferrand » et non de les détruire.  Certains électeurs Clermontois ont décidé de réélire encore à la tête de la mairie les mêmes, avec une politique de densité et de destruction de verdure. Il faut savoir que d’autres habitants se sont battus pour garder leur terrain et leur maison le long de la ligne de tram et dans le total silence médiatique. Les riverains étaient montrés du doigt, traînés dans la boue, humiliés par une minorité et les élus. Nous pensons à ceux du chemin du Creux de la Chaux est particulièrement à monsieur B ou, il a été retrouvé pendu dans sa maison.

voir: (http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/11/16/les-harcelements-des-mandataires-et-des-responsables/.

Mais aussi à tous les riverains de la ligne où la tranquillité a été remplacé par les bruits incessants des rames, du nettoyage des rails et de la maintenance de la ligne les nuits.

voir: (http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/02/12/innovation/).

1 commentaire à “Le quartier Saint-Jacques s’agite.”


  1. 0 saint jacques 12 nov 2008 à 19:35

    Je suis très admiratif de ton esprit critique ;)

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
juillet 2008
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage