La magie du Tour de France en Auvergne.

tourdefrance.jpg

La magie du Tour de France.

Le Tour de France, c’est 15 millions de spectateurs de 22 nationalités différentes sur les routes. De plus 528 médias qui suivent l’épreuve, diffusée sur 78 chaînes dans 170 pays pour un total de 2 milliards de spectateurs sur les 2400 heures de diffusion. Bien sûr, on a tous des souvenirs de la victoire en 2004 de Richard Virenque à Saint-Flour le 14 juillet 2004. Les auvergnats ont tous en mémoire les étapes de l’ascension du Puy-De-Dôme, au totale 13 étapes. La première a eu lieu en 1952 où le Grand Coppi remporta la victoire, la dernière montée en date est celle de 1988 remportée par Weltz (Danois). L’étape de 1964 la plus magique que on retiendra, avec le coude à coude entre « Poupou » et Anquetil. Les auvergnats attendent plus de 20 ans le retour d’une étape sur « le Géant des dômes » et de plus une victoire française. Mais « c’est un site Classé », et de plus une difficulté logistique, néanmoins les organisateurs du Tour rendront un jour réalisable l’étape de l’ascension « du Géant des dômes ». Pour l’instant la magie du Tour de France passe par l’étape ascension des impôts, à tous les auvergnats et il n’y aura aucun abandon à l’arrivée.

« La Région se devait de mettre le paquet ».

La phrase du Président de Région donne tout le sens de sa politique envers les Auvergnats « La Région se devait de mettre le paquet !!! ». Monsieur Souchon invoque « Des retombées médiatiques […] avec 2 milliards de téléspectateurs dans le monde […]. Cela méritait qu’on mette le paquet ». Alors qu’en début d’année il demandait à l’Etat 6.4 millions d’Euros, qu’il l’avait perdu. Comme par magie, il a retrouvé de l’argent pour le Tour de France qui passe par l’Auvergne.

Le parquet au frais du contribuable.

La Région Auvergne donne une estimation de 200.000 Euros, sans oublier le Numéro spéciale juillet/août de Sports Auvergne au prix du 5 Euros au frais du contribuable. De plus il faut rajouter l’embellissement de la commune, les animations, les heures du personnel communal soit 60.000 Euros du Conseil Général du Puy-de-Dôme.

La majorité régionale ne fait rien sur l’emploi, la formation, les lycées et de la diminution des stages. La région est en train de préempter les crédits européens pour financer les formations qui lui incombent. L’Auvergne est la deuxième région derrière le Languedoc-Roussillon pour l’augmentation des impôts. De 2004 à 2008, la hausse des impôts dépasse 62 %. Les élus de la Région font beaucoup travailler les cabinets privés, avec pourtant un nombre croissants d’agents au conseil régional qui a passé de 220 à 360. Sur le projet TGV Clermont-Paris, la pétition du Président Souchon a coûté 255.00 Euros aux contribuables. S’il avait adhéré à l’association TGV Grand Centre Auvergne, cela ne lui aurait coûté que 1000 Euros.

Voir aussi :

http://ventdauvergne.canalblog.com/archives/2008/07/21/9992468.html

Mais 2004 n’est pas 2008, la magie ne s’opère pas tout le temps. Les commerçants des villes et communes qui ont investies dessus n’ont pas eu les retombées espérées. L’exemple de Super-Besse le démontre, les touristes ne sont pas restés après le Tour.

 

0 commentaire à “La magie du Tour de France en Auvergne.”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
juillet 2008
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage