Archives pour mai 2009

Fier d’être Montferrandais ?!

ecussonasm1925m.jpgblassonmontferrand.jpg
Ecusson de 1925.

A l’heure où l’ASMontferrandaise est dans les phases finales du Top 14, il est bon de se souvenir de la fondation de ce club mythique qui se trouve dans l’élite depuis plus de 80 ans.
L’ASM est née le 11 octobre 1911 par Monsieur Marcel Michelin.
L’origine de ces trois lettres ASM signifiait Association Sportive Michelin, cette association permettait de distraire et d’inoculer le goût de l’effort physique au personnel de la Manufacture Michelin.
A ses débuts, le club opta pour la formule omnisports. Les trois premières sections créées sont:
- le cross,
- le football
- et le rugby.

Ensuite rejoignirent l’escrime, le cyclisme, le tennis et le boulisme. Plus de 200 membres pratiquaient leurs activités sous les couleurs « Jaune et Bleu » à ses débuts. Ce qui posa rapidement le problème des aires de jeux dans les années qui suivirent.

En 1912, avenue de la République (à l’emplacement de l’actuel Stade Marcel Michelin), un terrain de rugby fut aménagé (gradins en bois), un terrain de football entouré d’une piste de course à pied, des vestiaires, un gymnase, quatre courts de tennis, une salle d’escrime et un boulodrome furent installés.

Afin d’être en conformité avec les Fédérations Françaises des Sports Athlétiques qui interdisaient que le nom d’une firme industrielle ou commerciale figure dans l’appellation d’un club sportif, le Comité de l’Association Sportive Michelin décida le 21 juillet 1922, que le club s’appellerait désormais Association Sportive Montferrandaise car Monsieur Marcel Michelin «

Désirant conserver les initiales du Club, nous avons adopté le nom de la vieille et illustre cité par ce que beaucoup de nos sociétaires y résident et parce que sur son territoire se trouvent nos terrains de jeux

En 1922, se greffa la piscine, révolutionnaire à cette époque, puis la Salle des Fêtes.

Entre les deux guerres, encouragés et attirés par les résultats obtenus qui étaient forts brillants, les différentes sections du Club augmentèrent en nombre et les membres actifs devenaient plus nombreux.
1945, après une période de sommeil due à la guerre, le club se dota de nouvelles installations à la Gauthière et avenue de la République.

Enfin, durant les années 60, le Stade Marcel Michelin fut doté de tribunes panoramiques portant la capacité à près de quinze mille places, ce qui place cette enceinte en tête en Auvergne. L’Association Sportive Montferrandaise s’est donnée les moyens de ses ambitions pour étoffer un palmarès qui comporte plus de 3 000 titres de champions, 4 000 sociétaires sur une douzaine de sections sportives que comporte l’ASM, des salariés, de collaborateurs occasionnels, des entraîneurs et des éducateurs, afin de rester dans l’élite des clubs sportifs français.

Les années 2000, il faut se souvenir qu’entre la ville de Clermont-Ferrand et l’ASMontferrandaise, il y a eu un accord de principe : le foot en élite, c’est Clermont Foot et le Rugby c’est l’ASM. Donc les collectivités territoriales ont trouvé le filon de communications grâce au sport, au détriment de règles imposées aux clubs constitués en SASP (Société Anonyme Sport Professionnel). La loi du sport business 5.717 millions d’euros versés par la Région, Clermont-Co, la ville de Clermont et par le Conseil Général du Puy-de-Dôme. Avec l’ère de la gauche au pouvoir la propagande de communication s’est durcie : de plus 3 millions d’euros largués en 5 ans par la Région, les élus Clermontois endoctrines les quartiers pour une spoliation de Montferrand, mais la fin de l’histoire revient au département du Puy-de-Dôme qui a acheté récemment hors procédure de mise en concurrence un millier de places destinées aux élus et scolaires pour le match Montferrand-Brive, dont beaucoup de véritables supporters n’ont pas pu voir le derby phare de la saison. Tout cela pour une étiquette « Clermont-Auvergne ». Cette étiquette est destinée simplement au Rugby, les autres sports de l’ASM reste Montferrandaise. D’après le rapport de la chambre des comptes, « les concours financiers émanant des collectivités publiques ne sont définitivement acquis que lorsqu’ils sont accordés dans le strict respect des règles de droits fixant le régime des aides publiques au sport professionnel ». Nous trouvons scandaleux que les contribuables soient spoliés par ces élus assoiffés de POUVOIRS. Mais nul doute que les valeurs du rugby qui est « l’école de la vie » les supporters Montferrandais l’ont en eux. Les jours de match au Parc des Sports Marcel Michelin les cris d’allégresses et de soutiens des supporters asémistes envers leur équipe néo-Montferrandaise est indestructible : allez les jaune et bleu, allez l’ASM, allez Montferrand. De même que lorsque les anciens jaunards parlent de leur équipe de Rugby favorite, ils disent toujours L’ASMontferrandaise, où Montferrand, où les Montferrandais, enfin l’ASM. Le lien restera gravé dans la pierre de Volvic, la culture rugby est néo-Montferrandaise quoi que l’on fasse.

De même le fameux club clermontois Clermont Foot est épinglé par le rapport de la Chambre Régionale des Comptes. Mais nous trouvons désolant que le nom de ce club, donc la dénomination de la ville a été volontairement tronqué pour faire place au mot « foot ». La vieille grande cité d’autrefois se voit supprimée de la carte au profit d’un quartier. C’est Clermont-Ferrand sinon rien. Pourquoi ? Parce qu’il faut savoir que le stade Gabriel Montpied se situe sur le territoire de Montferrand, de plus les villes mentionnées Clermont en France sont nombreuses, avec par exemple: Clermont-Tonnerre, Clermont l’Hérault, Clermont-le-fort, ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Clermont )… Les élus qui pensaient que le nom de la ville Montferrand avec le Rugby n’était pas connue en France et dans le monde se sont trompé. C’est tout le contraire le monde médiatique la reconnaisse sous la désignation de Montferrand, de l’ASM. Mais avec le Clermont-Foot la ville n’est pas plus affirmée.
Donc les Montferrandais sont Fiers d’être Montferrandais. http://www.bide-et-musique.com/song/8966.html

logoasmw.jpg

(Source du site de L’ASMontferrand et de l’Effronté)

voir aussi http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/06/26/pendant-ce-temps-les-elus-dextreme-gauche-clermontoise-bronzent-a-marseille/


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
mai 2009
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage