• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Archives pour juillet 2009

Le doux mouflon est le meilleur ami de l’homme.

Nous allons vous conter une histoire qui fera sanglotée toutes les chaumières de notre beau et doux pays. Cela se déroule dans le massif des Monts Dore, dans le Parc naturel régional des volcans d’Auvergne, entouré par la forêt dans le bourg de « la Caire » au-dessus d’un lac d’origine volcanique et près d’une commune d’où tire le nom d’un village, Chambon sur Lac.

chambonsurlacvillage.jpg

Il était une fois, un brave apiculteur au visage rond jovial avec une forte moustache aimant la nature par-dessus tout. Un jour, cet homme découvrit dans la forêt un mouflon qui était poursuivie par des chiens de chasse, il s’avança tout doucement pour ne pas effrayer l’animal. Quelle surprise de voir un bébé mouflon, seul de quelques jours, l’air fébrile et mourant de faim. Il semble que sa mère l’ait abandonné à sa naissance, n’écoutant que son cœur de père, le brave papa poule enveloppa son jeune protégé dans une chaude couverture et le ramena dans sa chaumière et lui donnant le doux prénom de « bibi ».

mouflonbebe.jpg

Les saisons passèrent, son jeune protégé grandi joyeusement avec son maître. Mais un jour les méchants, les services de la bureaucratie préfectorale s’en part de la belle amitié entre l’homme et le doux mouflon. La direction des services vétérinaires de la préfecture s’acharne sur le brave homme et sur son doux protégé, évoquant que « c’est un animal sauvage […] on a pas le droit de prélever un animal dans la nature […] il n’est en aucun cas animal domestique […] il a 3 mois pour s’en séparer après avoir reçu l’aval de l’arrêté préfectoral ». Le brave homme est désemparé, habitant dans un endroit reculé de la nature, cet homme a recueilli un animal en détresse, lui a sauvé la vie, lui a donné un foyer, lui a offert le premier biberon et apporté l’amour d’un père ou d’une mère à son enfant.

bibetlebravehomme.jpg

Mais l’ennemi est cruel, sans état d’âme, comme un vautour, prêt à dévorer sa proie, et d’ôter le rêve de tant d’hommes à domestiquer un animal, un gibier à l’état sauvage. Cette bureaucratie de fonctionnaires et de vétérinaires qui sont les promeneurs du dimanche contemplant de loin, perché sur les hautes montagnes ces bêtes sauvages où le seul moyen de s’en approcher se fait à l’aide d’une paire de jumelle. Oui c’est un animal sauvage et alors, l’Homme n’a-t-il pas domestiquer d’autres animaux ? Le brave homme le fait pacifiquement pour l’amour de la Nature et non pour ça destruction. Comme tout conte, la fin de l’histoire se termine sur un dénouement heureux. Le préfet a décidé de ne pas interdire au brave homme de posséder l’animal grâce à de nombreux porte-parole… dont Brigitte Bardot demandant une autorisation exceptionnelle pour conserver ce doux mouflon.

Tram nommé désir, d’accidents à répétition.

D’après l’édit des commentaires que vous pouvez voir sur l’article « Encore et toujours des accidents »

« anonyme 12 juil 2009 à  10:56

Bonjour,
aujourd’hui je viens de faire 5 km à  pieds car pas de tram, et oui un incident, pas d’info supplémentaires merci la T2C »

louis 12 juil 2009 à 21:58

Un autre accident boulevard Gustave Flaubert, de 11h jusqu’à  16H30h. La haine de toujours marcher à  Clermont, le tram c’est une vraie connerie, ça marche quand ça veut. Que la ville nous remette les bons vieux bus au moins eux ça marchaient pas comme le tram qui paralyse tout. C’est de l’argent foutu par les fenêtres.

C’est une rame de tram venant de la Fontaine du Bac qui a heurté une voiture qui montait le Boulevard Gustave Flaubert, ce n’est pas la première fois et certainement pas la dernière que ce genre d’accident se fera à cet endroit. La ligne de tram coupe directement en axe sur un des boulevards les plus fréquentés de la ville entre le centre commercial et la patinoire. C’est une portion à  70 Km/h. Les dirigeants ont conçu une ligne de tram qui n’est pas du tout en site propre qui scie des avenues et boulevards très dangereux pour les véhicules. Avec l’exemple de l’avenue de la Margeride où la ligne de tram crée un dos-âne avec l’avenue. Il a fallu attendre un accident dramatique pour qu’apparaisse un timide panneau de signalisation de dos-d’âne seulement pour ceux qui montent l’avenue. Mais pas en descendant qui pourtant est aussi dangereux puisque le véhicule de l’accident dramatique venait de la direction de Clermont vers Aubière (voir: http://maps.google.fr/maps?hl=fr&tab=wl et 2008/06/05/entre-choc-et-consternationdes-dangers-des-passages-a-niveau-du-tramway-clermontois/).

Tram nommé désir, d'accidents à répétition. dans Tramway de Clermont-Ferrand

Dans le journal de la pravda la rame de tram coupait la voie descendante du boulevard, et la voiture a volé à plus de 3 mètres de haut d’après leur témoin imaginaire qui n’avait pas bu que de l’eau, mais par contre pas de témoin pour savoir si les feux de l’intersection entre la ligne de tram et la voie routière étaient détraqués comme c’est très souvent le cas!!!. Un journal (La pravda) qui nous fait du Candide  » Tout est bien dans le meilleur des mondes » Donc d’après l’édit de la pravda sur son point positif de la carrosserie du tram : Nous notre point positif a été que le tramway circulant de la pardieu au Cézeau a été interrompu de 11h30 à 18h30 et a évité des nuisances sonores qui vocifèrent intempestivement avec leur rame pour les habitants qui vivent prés de la ligne. Et dire que même l’opposition Clermontoise ou pourrons nous dire « l’entente cordiale » veulent une seconde ligne rapidement.

A quand la prochaine interruption.

Pas tous à la même enseigne!!

Les Clermontois qui habitent tout près d’un centre de lavage pour voitures, ont des nuisances sonores et pas des moindres. Le lavage se fait avec des karchers et les désagréments se déroulaient à toutes heures de la journée ou de la nuit. Donc pour remédier à cette nuisance la municipalité a pris un arrêté pour les heures d’ouvertures: 8hoo à 20hoo en semaine et 10h00 à 18h00 les dimanches et jours fériés.

Les concitoyens ne sont pas « logés à la même enseigne ». Les personnes qui logent le long de la ligne du tramway doivent subir continuellement les nuisances sonores avec la circulation des rames de 5h00 à 0h30 ou de même la circulation de celles-ci toute la nuit: par des grincements, des klaxons, des clochettes, des accélerations et déccélérations des rames toute la journée. De plus la maintenance de la ligne, la nuit entre 0h3o et 5hoo du matin avec le nettoyage des rails avec des camions karcher, l’entretien de la ligne aérienne avec des camions nacelles et le bruit du moteur, en passant sur chaque poteau de la ligne. Oui les habitants voisins de la ligne du tramway ne sont pas du tout logés à la même enseigne!!!

A quand l’application de l’arrêté municipal pour les nuisances de la ligne du tramway!!

Pas tous à la même enseigne!! dans La politique de Clermont-Ferrand copiedelavage1

Pancarte d’une station de lavage en centre-ville de Clermont-Ferrand


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
juillet 2009
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage