Archives pour août 2009

Camping sauvage sur la place de Jaude.

Le tournage du film Camping 2 est arrive et aussitôt reparti. Durant trois jours du 24 au 26 août l’équipe a tourné en centre-ville, plus précisément sur la place de Jaude. A l’écran nous verrons la belle place de Jaude avec ces beaux « lingots » (pavés); les magnifiques « laves cul » (les fontaines); la sublime carriole grinçante (le joujou des élus) qui ont coûtés très chers aux contribuables. On n’oubli pas la belle pub que s’offre la Pravda (l’unique quotidien du Centre de la France). Le tout condensé en 1 minute, mais suffisant pour faire briller les élus de la majorité. Pourtant, il n’y a pas de quoi les faire réjouir, il ne faut pas oublier la majestueuse fontaine, qui ne marche majestueusement pas, à cause des nombreux accidents avec les enfants.

De plus on ne montre pas à l’écran l’énorme trou du fond de Jaude, dont tous les Clermontois réclament de la verdure manquante sur cette déserte place de Jaude.

Enfin les coûts de maintenances, les accidents, le tracé de la ligne dangereuse, les nuisances sonores et les expropriations illicites.

Non à  l’écran, seule la statue de Vercingétorix symbole de Clermont-Ferrand brillera. Dans quelques années, avec toutes les erreurs et les hausses d’impôts de ces dirigeants, les contribuables seront obligés de faire du « camping sauvage sur la place de Jaude »

lesflotsducarrjaude2.jpg

Dans un prochain article « l’endoctrinement colossal hollywoodien » du Conseil Régional
avant les prochaines élections, aux frais des contribuables.

Le tramway Clermontois c’est comme un iceberg, ce que l’on voit….

icebergtramwayclermontois.gif

La Pravda* quotidien régional auvergnat, nous a présenté un dossier sur le joujou de nos élus. L’article du 04/08/09 comporte la question suivante : « Que se passe t-il lorsqu’une rame du tramway est accidentée ? ». Mais le dossier de celui-ci n’interprète pas la question de la façon suivante : Que se passe t-il pour les véhicules impliqués avec une rame ?

Reportage dans les profondeurs du tramway Clermontois.

Tout le monde connaît la partie émergée du tramway Clermontois, mais il est très difficile de déterminer le contenu immergé de celui-ci. Les responsables et élus au sein du SMTC/T2C ont le goût du secret et des mensonges, et préfèrent parler de la partie supérieure de la banquise: « l’innovation ». Cependant comme le suggère l’expression: « partie émergée de l’iceberg », signifie que l’innovation n’est pas qu’une simple fantaisie des dirigeants, mais bien d’un problème plus vaste pour l’avenir. Souvenez-vous du 12 juillet dernier le violent accident sur le Boulevard Flaubert qui a mobilisé pendant plus de 7 heures (11h30 à 18h30) une partie de la ligne entre les Cézeaux et la Pardieu. La rame était sortie de son rail de guidage. C’est ce genre d’accident qui prouve aux détracteurs « pro-Tram » Clermontois que celui-ci n’est pas du tout en site propre, bien au contraire. Dés lors qu’un accident avec tram arrive, la procédure se met en marche. Le conducteur de la rame donne l’alerte au poste central celui-ci définit l’arrêt total ou partiel de la ligne, puis prévient la police et les pompiers tout en envoyant une troupe « d’élite-maréchaussée-T2C ». Celle-ci intervient pour expertiser les dégâts mais surtout pour mettre la pression sur le conducteur de l’automobile afin de le troubler sur son jugement. Le conducteur de la voiture change de version des faits, et se culpabilise d’avoir soit disant grillé les feux tricolores. Pourtant plus de la moitié des accidents sont dûs au dysfonctionnement des feux et des rames qui arrivent à vive allure. Dans un carrefour avec le tram, les feux sont automatisés et munis de détecteurs sur la plate-forme en retrait de l’intersection. Les différentes phases se jouent à la fraction de seconde près, lorsqu’une rame arrive sur cette boucle de détection, le chauffeur a un bref laps de temps pour actionner avec le poste central les feux tricolores du croisement. Ces feux passent en 3 secondes du vert au rouge, si le chauffeur déclenche en retard les feux de circulation tout en conduisant la rame à vive allure. Alors les feux tricolores et la vitesse du tramway n’ont pas le temps de jouer l’arbitrage de la circulation. C’est la cause des accidents, les feux de la rue sont verts et le tram veut absolument passer en force, cela se déroule en longueur de journée. Normalement toutes les rames sont munies de freins, à moins que ce soit en option au sein de la société SMTC/T2C surtout que le tram roule à plus 60 km/h voire 80km/h sur certaines portions !!! Que les conducteurs de tram utilisent leurs freins afin d’éviter de casser les oreilles des riverains avec leur clochette et klaxon. Le tram est-il dangereux pour les usagers ? Il faut en croire l’article de Pravda, elle recense des accidents de chutes de passagers dans les rames, rien d’étonnant. De même quand la ligne est en dysfonctionnement et que les bus prennent le relais, les conducteurs appellent les passagers qui attendent aux stations en les klaxonnant. La SMTC/T2C amène-elle du bétail à l’abattoir ? Nous trouvons dans ce dossier de la Pravda un ton d’ironie qui ne nous plait guère. Cela concerne sur la circulation interdite sur la plate-forme du joujou, ok pas vélo ni de scooter ou de moto et encore moins les piétons et la voiture sur celle-ci. Mais à propos de la rue du Creux de La Chaux qui est en site partagé, à moins d’avoir des engins volants, les habitants ne peuvent faire autrement que de circuler sur la voie du tramway. Ce qui provoque bien entendu des accidents, la preuve; il y a quelques mois une voiture a percuté un poteau se situant au centre de la voie et a brûlé, total de la supercherie des dirigeants, l’immobilisation du tram de longues minutes. Dans le dossier tramway de la Pravda, n’aurait il pas anguille sous roche ? Nous avions posé une question en début d’article : Que se passe t-il pour les véhicules impliqués avec une rame ? Premièrement avoir une bonne assurance voire une excellente pour faire valoir vos droits. Parce qu’une collision cela peut coûter très cher et les prix peuvent très vite grimper avec les « élites-maréchaussée-T2C », qui prennent les dispositions pour mettre le paquet. Là où est le hic, c’est l’intensité des dégâts non pas de la voiture mais de la rame. Au sein SMTC /T2C, ils ont le goût du secret, aucun chiffre sur le coût d’une collision, mais celui le 12 juillet dernier des pièces sensibles ont été détruites ; (destruction de faisceaux de fils, coupure de tuyau hydraulique, dommage sur un élément de pare-brise, destruction des commandes du tableau de bord et du système de guidage.. etc). Cette rame est indisponible pour un bon bout de temps, elle sera renvoyée à l’usine de Dupigheim, avec une note d’un demi million d’euro Hors Taxe. Les responsables et élus au sein du SMTC /T2C préfèrent des petits accrochages qui paient, qu’une grosse collision qui immobilise la ligne, la rame pendant des heures et qui donne une très mauvaise image des transports publics. Enfin ce dossier montre indirectement les zones les plus dangereuses pour le tramway, c’est dans la périphérie, que les accidents se déroulent. La ligne cisaille les trois plus grosses artères de la ville: l’avenue de la Margeride, Boulevard Gustave Flaubert et Robert Schuman. Le gros point noir, c’est le passage à niveau du boulevard Gustave Flaubert 2 gros accrochages à l’automne dernier et deux cette année!!!! Ce sont des axes à forte densité où les véhicules sont autorisés à circuler à 70 km/h et les rames de tram à plus 60 km/h voire 80km/h. La copie du tracé est à revoir à partir du Boulevard Loucheur par les dirigeants qui nous ont pondus cette supercherie, et de mettre le tramway sur les axes et non de les coupées. La SNCF compte largement moins de passages à niveau aux kilomètres qu’une ligne de tramway. Voilà la partie immergée de ce que l’on ne veut pas nous faire constater de cette petite innovation qui coûte très chère aux contribuables, dont les élus d’opposition UMP “l’entente cordiale” sont consentants pour faire une seconde ligne. Ce n’est certainement pas la petite apparition du joujou et de la place de Jaude des élus dans le tournage de « Camping 2″ qui fera dire le contraire, dont nous parlerons dans un prochain article.

* La Montagne


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
août 2009
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage