• Accueil
  • > La politique de Clermont-Ferrand

Archives pour la catégorie La politique de Clermont-Ferrand



La légende de l’indépendance Américaine boycotter par nos politiciens régionaux.

Depuis le début de l’année du 250ème  anniversaire de la naissance du Marquis de  La Fayette, aucune publicité sur les différents magazines des élus même pas sur  leur site internet ;  pourtant aux Etats-Unis c’était déjà euphorie. Il est le Français le plus considéré par les américains. Les élus de notre région avaient cependant largement le temps de prévoir les festivités du 6 septembre, date de commémoration du Générale. Mais nos chers mandataires ignoraient les manifestations annoncées depuis plus de 6 mois de leurs anciens députés du Puy-de-Dôme au château de Chavaniac- La Fayette qui était une des plus importantes célébrations dans l’agenda Auvergnate.

            L’annonce  par  le consul des Etats-Unis à Clermont-Ferrand au mois de février dernier c’était étonné de l’absence des fêtes autour du marquis dans la capitale Auvergnate. Le consulat est un des bénéficière de l’organisation du château musée, puisqu’il est sur le territoire Américain.

 Malgré l’avenir du château musée soit très fragile : « la toiture menace de céder et pas un sou pour la refaire mais l’ambassade  ne veut surtout pas vendre ce joyau qui est une partie de l’histoire de l’Amérique ». Personne pour le développement à l’égare des touristes américains mais aussi des délégations des 40 villes du nom de « La Fayette » avec un nombre impressionnant  de journalistes d’outre-atlantique avec des hôtels 4 étoiles, des avions pour bien les accueillir. Malgré cela, les Américains ont mis en place deux circuits « sur les pas de La Fayette » :

-         au départ de Paris avec visite au château et à la Chaise-Dieu,

-          puis le chantier de l’Hermione, qui est plus médiatisé que l’Auvergne.

 Retour de médaille les Américains ont boycotté Clermont-Ferrand et Vulcania. Il y a un gouffre considérable à parcourir pour que la région devienne internationale. L’ancien Président de la République Valérie Giscard d’Estaing aurait tout fait pour bien recevoir ces hôtes. Maintenant il faut attendre 2034 pour fêter le 250ème anniversaire de la mort de notre marquis. Sera-il aux portes du Panthéon ? Il serait grand temps que les politiciens Français prennent consciences de l’ampleur du Marquis aux Etats-Unis.

Clermont-Ferrand sera-t-elle de droite en 2008 ?

Clermont-Ferrand sera-t-elle de droite en 2008 ? C’est une question que les Clermontois se posent depuis longtemps. Après la démission du maire le 22juin dernier et de sa réélection le 9 juillet dernier, le spectacle de la majorité municipale aura-t-elle laissé des traces dans les mémoires des Clermontois ? Pour l’instant ce n’est pas le cas. Malgré la volonté de l’association « Clermont Avant Tout » amenée par Monsieur JP Brenas et Madame N Barbin. Il faudrait que la droite de Clermont soit assez forte, combattante, poignante contre les mauvais traitements des Clermontois, sur quelques points elle pourrait gagnée mais bon !!! Grâce aux appels d’une certaine journaliste de La Montagne M H qui nous fait de merveilleux articles sur la politique de la majorité municipale actuelle. Il faut que les dirigeants de l’opposition en prennent de la graine pour pouvoir arriver à prendre la ville. Cette femme a parlé sur le projet phare du maire qui est le tramway, elle a surtout accentué sur les nuisances de celui-ci (bruit, visuel, sur le tracé) que nous reviendrons sur ces sujets plus tard. Ensuite elle fait une chronique sur les logements à tout vent avec du béton sans verdure, sans architecture (voir notre article « Mais ou sont passé les vieilles maisons en pierres et les jardins ? ») voici déjà des arguments que la droite locale pourrait reprendre mais bon !!! quand nous lisons sur le blog de Madame N Barbin, elle raconte « nous savons que les clermontois sont contents du tramway », et nous, nous disons que non au lieu de dire des mensonges aller voir ceux qui ont le tram à leur porte madame. Avec toutes ses nuisances, toutes ses expropriations, tous les aménagements qui ont été mal faits, à l’endettement de la ville pour plus de 30 ans (avec les crédits que les générations futures porteront sur leur dos comme des fardeaux). Nous pensons que la droite aussi veut être mêlée à cette affaire. En plus elle rajoute « mais grâce à qui ? » même le Ministre Monsieur Hortefeux qui a soutenu lamentablement ce projet. Quand Monsieur JP Brenas demande une deuxième ligne de tram, et nous disons non et non. D’abord arranger la première ligne qui est mal conçue pour les riverains. Au lieu de regarder devant votre balcon la rue Paul Collomp avec sa piste cyclable qui est tout à fait justifiée. Existe-il une droite à Clermont ? Nous ne savons plus. Les clermontois se cherchent une opposition qui est totalement différente de 60 ans de règne sans partage de la gauche !!! Si cette opposition n’entend pas leur cris d’alarme nous pensons qu’elle sera complètement passé à côté de la plaque pourtant elle aurait une grande chance. Surtout elle peut dénoncer les projets de la grande bibliothèque, de l’incinérateur, des logements de Montferrand, de la gare routière, du carré jaude 2, de la re-inauguration de tram,Trémonteix, la piscine de Coubertin, l’Hôtel-Dieu. Mais non elle préfère rester cloîtré comme un petit toutou à attendre qu’un miracle vienne. Pendant ce temps la politique de cette ville se profile comme si c’était un « Oradour-sur-Glane » mais en tout légalité. Maintenant si la droite veut être en 2008 sur le fauteuil de la Mairie de Clermont, il faudrait éclaircir les espoirs des clermontois et le plus rapidement possible.

Une journée d’après midi en 2010.

Nous sommes en 2010 dans une grande ville qui est Clermont-Ferrand.  On se trouve en plein mois de juillet, il fait chaud, et même très chaud. La ville est quasiment morte en ce mois de vacances, pas un chat où un chien dehors ni moins un touriste qui visite notre bonne vieille cité où qui demande son chemin.Mais dans un coin de rue ou pourrons- nous dire entre le Cours sablon et le Boulevard Lafayette, on remarque des personnes.  En s’approchant davantage, on remarque une personne âgée qui parle avec un petit enfant, c’est son petit fils. Ils se situent tous les deux au bas d’un immeuble en béton de 5 étages.

  -La petite voix du garçon questionne son grand-père en  demandant « pourquoi il n’y a pas beaucoup de personnes en ce mois ci ». 

- La personne âgée répond que « la plupart des Clermontois partent en vacances loin de chez eux  et que les touristes ne viennent plus depuis bien longtemps puisqu’il n’y a rien à voir d’Historique dans cette ville à part des logements en bloques de béton avec aucun charme ». 

    -Tu vois, dit le grand-père  à son petit fils,  « ici c’était l’emplacement du jardin Lecoq », en montrant l’immeuble à leurs pieds qui est tout construit en béton sans aucune recherche.

  -Le petit fils répond, « C’est quoi un jardin ? ». , « C’était un endroit où il y avait beaucoup de verdures, d’arbres, de plantes, un endroit paisible et même dans certaines propriétés privées il y avait des gens qui cultivaient un jardin potager».

  -Petit fils demande, « C’est quoi un jardin potager  »? 

-Le vieil homme répond avec beaucoup d’amertume «  avant les propriétaires avaient des terrains ou l’on y trouvait  une maison en pierres de Volvic sur 10% de superficie et le reste en verdures avec un jardin pour cultiver ses légumes et ses fruits, maintenant on les achètent en grande surface à prix d’or. 

 -dit grand-père, fait le petit fils, «C’est quoi des pierres de Volvic ? ».

 - L’ascendant  répond avec beaucoup de rancœur « Avant les constructions étaient faites en pierres de Volvic, sa voix se sert d’avantage, puis il pleure de toute son âme, le désastre de sa ville qui l’a vu naître. Tout ça à cause des élus qui ont eu de grosses ambitions personnelles.     Et oui mes chers amis si cette politique là ne prend pas fin immédiatement les verdures et les vieilles maisons en pierres de Volvic seront en voie de disparition. Pour cela il faut une politique nouvelle basée sur l’environnement, sur  la restauration de notre patrimoine local (type monuments, maisons particulières avec jardin), pour avoir une meilleure liberté des citoyens et une ville agréable à vivre.

Mais où sont passées les vieilles maisons en pierres et les jardins ?

Voir les archives du mois d’aoûte

http://lesirreductiblesgaulois2.unblog.fr/2008/06/16/archives-du-mois-daout-2007/

1...89101112

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
septembre 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage