• Accueil
  • > La politique de Clermont-Ferrand

Archives pour la catégorie La politique de Clermont-Ferrand



Le quartier Saint-Jacques s’agite.

Une rumeur

Les rumeurs fondées avant les municipales sont devenues réelles après les élections. Les élus fraîchement réélus reprennent leurs propagandes impérialistes sectaires. « Au départ, c’était juste une rumeur. Et puis nous en avons eu confirmation après les élections municipales ». E P G

Disparition d’arbres, apparition de bétons.

Le projet est de construire quinze habitations sur une cour arborée et sur le terrain de basket à l’horizon de 2009.

Les habitants se battent pour garder le terrain de basket et les arbres de l’îlot Sévigné.

« Je suis née dans ce quartier. Sur ce terrain, je faisais du patin à roulette. Alors non, je ne veux pas le voir disparaître » E P G.

« C’est scandaleux. La décision a été prise sans aucune réunion publique préalable. C’est un des deux derniers espaces verts de Saint-Jacques. Les jeunes, les personnes âgées s’y retrouvent. Nous avons besoin de notre terrain de basket, de nos arbres. » » Nous espérons vraiment pouvoir faire changer les choses. Je ne laisserai pas tomber ce combat tant que je n’aurai pas reçu une lettre du maire indiquant qu’il abandonne ce projet. » AD.

« Cela fait treize ans que je vis ici. Je ne comprends pas qu’on puisse envisager de telles choses. Je ne veux pas de maisons en plus, alors que nous sommes déjà dans un quartier très peuplé. Nous ne pourrons plus respirer. Nous devons au contraire améliorer les lieux, pour les enfants. » « Et si le projet se concrétise je suis prête à m’enchaîner aux arbres et à entamer une grève de la faim ». J

Saint-Jacques s’agite trop vite, les habitants du quartier doivent savoir que le terrain appartient à la mairie malgré que nous soyons contre le projet, contre la densité et contre les pertes des espaces verts. Donc les riverains n’auront malheureusement pas le dernier mot, puisque l’adjoint à l’urbanisme Dominique Adenot vante que c’est « ANRU et il faut montrer quel sera le futur du quartier et la nouvelle typologie de logement de demain ». Encore les serments des élections municipales non tenus, qui étaient « une amélioration des espaces verts à Clermont-Ferrand » et non de les détruire.  Certains électeurs Clermontois ont décidé de réélire encore à la tête de la mairie les mêmes, avec une politique de densité et de destruction de verdure. Il faut savoir que d’autres habitants se sont battus pour garder leur terrain et leur maison le long de la ligne de tram et dans le total silence médiatique. Les riverains étaient montrés du doigt, traînés dans la boue, humiliés par une minorité et les élus. Nous pensons à ceux du chemin du Creux de la Chaux est particulièrement à monsieur B ou, il a été retrouvé pendu dans sa maison.

voir: (http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/11/16/les-harcelements-des-mandataires-et-des-responsables/.

Mais aussi à tous les riverains de la ligne où la tranquillité a été remplacé par les bruits incessants des rames, du nettoyage des rails et de la maintenance de la ligne les nuits.

voir: (http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/02/12/innovation/).

L’ex-1er adjoint Gilles-Jean Portejoie évoque la politique Clermontoise sans tabou.

Souvenez-vous en juillet 2007*, le feuilleton de son évincement de la mairie Clermontoise et de son exclusion au Parti Socialiste. Il revient avec des projets plein la tête.

Clermontois, socialiste et mitterrandien.

« Je reste Clermontois, revendique Gilles-Jean Portejoie. Je reste socialiste, plus que jamais, et disponible pour mener les combats futurs avec, d’abord, mes amis socialiste, mais aussi, avec tous les républicains compétents et ouverts. »

Une exclusion du PS irrégulière.

« J’ai été exclu dans des conditions totalement irrégulières que j’ai contestées sans mais réponse à ce jour, mais tout cela m’est parfaitement indifférent, j’ai tourné la page d’un parti dans lequel ne se reconnaît plus le peuple de gauche et qui n’a rien à voir avec celui de François Mitterrand que j’avais choisi il y a plus de vingt ans et que j’ai tant aimé ».

Il juge la politique Clermontoise.

« Je pense que serge Godard, dont je connais les qualités, est en train de faire le combat de trop, à la tête d’une liste vieillissante, sans personnalité, sans souffle et sans argent ».

Impérialiste, sectaire et partisane de Clermont Communauté.

« L’intercommunalité est en soi une régression démocratique, elle l’est encore plus quand un parti fait main basse sur elle. C’est contraire à l’esprit de l’intercommunalité ».De plus il juge une communauté d’agglomération « impérialiste, sectaire et partisane ».

Source La Montagne 21/07/08.

*http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/12/04/les-vigoureux-monarques-ps-eliminent-cinq-militants/

Voir aussi:

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/07/06/incinerateur-les-frais-dagissement-politicienne-avec-plus-20-millions-deuros/

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/04/30/ps-parti-sectaire-locale-contre-le-pouvoir-dachat/

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/08/le-soutien-officiel-de-gilles-jean-portejoie-contre-le-systeme-godard/

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/07/michel-fanget-modem-est-du-systeme-godard/

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/07/le-gouffre-financier-de-la-maintenance-du-tramway-clermontois/

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/04/un-nouvel-impot-pour-lagglo/

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/02/28/impot-locaux-trop-chers-a-clermont/

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/01/31/les-budgets-catastrophiques-selon-leffet-systeme-godard/

ça chauffe dure à Trémonteix 2.

Le titre du journal La Montagne « Clermont veut voir autrement la ville », c’est plutôt les élus qui veulent remodeler Clermont à leur façon. Des projets de construction pour durer une génération, les élus ont l’appétit de le faire en un mandat.

Nous avons écouté les différentes réunions entre la ville, logidôme: Le maire de Clermont et les habitants du quartier. Ensuite, nous sommes allés voir sur le terrain, les habitants mécontents. Entre les paroles (Haute qualité environnementale) et les actes (forte densité) des élus, il y a un grand fossé.

Ces mêmes élus arrogants plébiscitent « un nouveau quartier de haute qualité environnementale » Qu’est ce qui est environnementale ? De voir du béton partout comme au centre de la ville, d’entasser les habitants les uns sur les autres, d’enlever des espaces verts. Oui les riverains mécontents, ils ne veulent plus en entendre parler. La municipalité pilotée par logidôme défend ce qu’elle considère être « un nouveau point de vue sur l’habitat » est intolérable pour les riverains, qui subissent le projet. La réalisation en lui même est largement trop dense, avec un site déjà enclavé. « La ZAC prévoit 700 logements, avec plus 2500 personnes, c’est une ville dans la ville, un peu comme si on implantait la ville de Durtol ». Quand l’adjoint à l’urbanisme raconte « la densité fait peur aux riverains, mais sans densité, il n’y aurait pas de service », « Je ne sacrifierai jamais la qualité à la quantité », « une variété d’ambiances paysagères », « des espaces publics diversifiés » et « le site est fait pour que la voiture se calme » ceux ne sont que des paroles en l’air pour faire avaler la pilule .La ZAC de Trémonteix deviendra dans quelque temps une ZUP avec 2500 véhicules qui y circuleront quotidiennement, puisque cette ZAC est du côté opposé à la ligne du tramway. De plus les dépôts de permis de construire viennent d’intervenir au moment des grandes vacances, ainsi que l’organisation de la promotion immobilière. Au retour des congés, les expropriés, les riverains et la population Clermontoise auront la mauvaise surprise de voir le projet organisé et bouclé. Le rouleau compresseur des concepteurs fonctionne à merveille, cela fait penser à la réalisation du tram où les méthodes ont été identiques et une communication bien douteuse.

Les élus n’ont aucun respect de la nature et des citoyens de la ville qu’ils dirigent.

Bientôt le parc de Montjuzet va disparaître!!!

sanstitre12.jpg

D’après un commentaire d’un riverain : En lisant la presse du jeudi 10 juillet, Trémonteix viendrait de naitre !!! Quelle nouvelle!!!!!!!!!!!!! Je pense qu’aucune naissance n’a été à ce jour accueillie avec autant de tristesse mais le plus choquant reste bien les propos de l’élu Clermontois de l’urbanisme.
Je cite : « des riverains mécontents il ne veut plus en entendre parler » alors ces propos montrent bien la non considération pour les riverains qui je pense doivent être très en colère ce qui prouve bien qu’en même, que ce projet ne fait pas à l’unanimité, la guerre est déclarée.

Rappelons que ZAC signifie « Zone d’Aménagement Concerté », le projet est loin de convaincre les riverains. Décidément, que des mécontents aux 4 coins de Clermont-Ferrand et ils ont été élus pour 6 ans de plus!!!

Voir:

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/10/20/ca-chauffe-dure-a-tremonteix/

Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789.

Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée Nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’Homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les Membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ; afin que leurs actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.En conséquence, l’Assemblée Nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l’Etre suprême, les droits suivants de l’Homme et du Citoyen.

Art. 1er. -

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Art. 2. -

Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

Art. 3. -

Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.

Art. 4. -

La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Art. 5. -

La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.


Art. 6. -

La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Art. 7. -

Nul homme ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.

Art. 8. -

La Loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Art. 9. -

Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Art. 10. -

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Art. 11. -

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Art. 12. -

La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.

Art. 13. -

Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Art. 14. -

Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. -

La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Art. 16. -

Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.

Art. 17. -

La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Un rappel pour les élus d’extrême gauche Clermontois.

 

Incinérateur, les frais d’agissement politicienne, avec plus 20 millions d’Euros.

Lors des articles consacrés sur le projet, nous avions vivement critiquer la manière des élus d’extrême gauche d’avoir mener ce projet dans un gouffre sans précédent. Les trois présidents (de la Région, du Département, de Clermont Communauté, maire de Clermont et les élus Clermontois)* ont réalisé des frais considérables aux Clermontois, mais aussi à toute une région pour en arriver au point-mort. Ces élus gauchistes n’ont aucune notion de l’argent, ils en brassent des millions en longueur d’année. L’incinérateur voulu par les présidents d’extrême gauche en créant le Valtom en janvier 1997. Mais entre temps beaucoup d’élus ont tourné leur veste et les pro-incinérateurs sont devenus anti-incinérateur. Pourquoi? c’est simplement pour garder leur place chaude, payer par le contribuable. Ces mêmes élus nous font croire qu’ils ont une solution écologique. Qu’est ce qui est écologique d’agrandir le CET Centre d’Enfouissement Technique de Puy Long jusqu’en 2010? Ce qui est sûr, c’est que la note du projet Incinérateur est salée, plus de 20 millions d’Euros!!!! Qui va payer? Les contribuables. Nous ne voulons pas ce déchet, les responsables, les élus payés par le contribuable en impôts payerons la note. Ceux qui ont les leviers de décisions, ce sont les présidents* et le président du Valtom qui avait été mis en place par les amis de gauche. D’après les contribuables Auvergnat » C’est à eux de prendre leur responsabilité et jugeant que le problème est « socialo-socialiste » et ils demandent de faire payer les études par la fédération du PS au lieu de l’Etat ». Affaire à suivre.

*René Souchon, Jean-Yves Gouttebelle et Serge Godard.

Voir http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/05/pourquoi-godard-est-pour-lincinerateur/

….pendant ce temps les élus d’extrême gauche Clermontois bronzent à Marseille.

Clermont-Ferrand samedi 21 juin, c’est la fête de la musique. Les rames de tramways, des élus d’extrême gauche Clermontois ont circulé toute la nuit. Encore les riverains ont souffert de cette nuisance. C’est la pensée unique qui règne sans partage et sans démocratie.


Les deux roues, les chiens mais….


Nous avons déjà fait beaucoup d’articles sur les nuisances sonores, que subissent les riverains de la ligne. Dont un article datant du 12 février dernier, (innovation) ou la ville Clermont-Ferrand avait fait un plan de lutte contre les deux roues.

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/02/12/innovation/

Maintenant la municipalité de Clermont fait un plan contre le bruit des chiens, un article publié dans « Demain Clermont »(mois de mai).

« L’article 6 de l’arrêté préfectoral du 26 avril 2006 oblige ainsi les propriétaire et possesseurs d’animaux à prendre toutes mesures propres à éviter les bruits gênants par leur intensité pour le voisinage. L’article R 1334-31 du décret du 31 août 2006 du code de la santé publique renforce le dispositif : aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, dans un lieu public ou privé,porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, qu’une personne ou qu’un animal placé sous la responsabilité en soit à l’origine. L’un des trois critères suffit à constituer un trouble de voisinage, quelle que soit l’heure.Passé le stade du dialogue et sans effort de la part du propriétaire de l’animal, celui-ci s’expose, en cas de plainte, à une amende de 3ème classe allant jusqu’à 450 Euros. »

 

Quelle vie de chien!!!!!

compotram1.png

Nous décidons d’avertir en générale sur les nuisances sonores du tramway Clermontois, mais surtout de respecter le décret du 9 janvier 1995 que les élus Clermontois et les dirigeants du SMTC et de la T2C violent.

“d’après le décret du 9 janvier 1995 le maitre d’ouvrage doit prendre en compte les nuisances sonores dans les projets d’aménagement dans les phases de conception, d’étude ou de réalisation des infrastructures de transports existants ou nouvelles.(..) Élevant de plus de 2 dBA la gêne sonore des riverains de se qui existait avant. Le maître d’ouvrage doit donc faire réaliser une étude d’impact précisant les hypothèses de trafic et de conditions de circulations retenues, afin de déterminer les nuisances sonores potentielles de l’infrastructure. Il doit aussi informer le préfet et les maires des communes concernées des nuisances sonores attendues, ainsi que des mesures prises pour les limiter.”

La pensée unique veut faire étouffer les bruits de ce désagrément, causer par ce mode de transport, et n’applique pas les lois en vigueur. De plus avec l’arrivée de nouvelles rames ( 6) les cadences de celles-ci vont être plus fréquentes donc plus de bruit.

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/02/12/innovation/

….pendant ce temps les élus d’extrême gauche prennent des vacances de capitaliste.

D’après un ami, fervent supporter de L’ASMontferrand Rugby depuis plus de 20 ans. Lorsqu’il est allé supporter son équipe favorite tout en « jaune et Bleu « . Il a suffoqué durant tout le match avec cette chaleur écrasante du Vélodrome de Marseille, ce samedi 21 juin, lors de la victoire Montferrandaise. Pendant ce temps, les élus d’extrême gauche étaient dans des loges VIP. Les élus ne connaissant rien du tout au jeu, mais là pour le paraitre en bon capitaliste et attendaient avec impatience la 3ème mi-temps. Chose dû, chose faite, notre ami les a retrouvés sur le vieux port de Marseille à la sortie d’un bar très branché vers les minuits. Louis Virgoulay, Alain Bardot et les autres, emmenés par le chef de file Serge Godard en personne partaient joyeusement en direction du port. Voilà nos élus d’extrême gauche mordant la vie en pleines dents, pendant que les Clermontois souffrent de leur politique destructrice. (la réponse au commentaire de Cécile  » Nos élus n’ont rien compris mais peut être que eux ils ont l’occasion se ressourcer dans des lieux paradisiaques alors évidemment ils s’en foutent un peu de votre vie !!!!!!!!!!!!!!!!!! je crois vraiment qu’un jour on regrettera tout ce gachit!!!!!!!!!!!!!!!!!!! » que vous pouvez retrouver sur http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/10/20/ca-chauffe-dure-a-tremonteix/

 

C’est parti, densification et destruction sont au programme……

La ZUP de Trémonteix.

sanstitre12.jpg

C’est que depuis certaines années maintenant, plusieurs d’entre eux s’élèvent contre l’aménagement du site de Trémonteix. Au pied des côtes de Clermont, près de 20 hectares vont ainsi être ouverts à l’urbanisme. Malgré les refus de l’opposition, sur les problèmes de circulation, de densité de population et de mixité sociale. Ce sont plus de 2.500 nouveaux habitants qui vont investir à partir de 2010 cette nouvelle ville de 700 logements. Cette ZAC de Trémonteix va être officiellement présentée le 9 juillet prochain. Et le rouleau compresseur des concepteurs arrive avec les premiers dépôts de permis de construire, ils devraient intervenir dès juillet 2009. D’ici là, l’aménageur Logidôme donc les élus vont boucler et organiser la promotion immobilière, et profaner le peu de verdure aux portes de Clermont pour en faire une ZUP!!!

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/10/20/ca-chauffe-dure-a-tremonteix/#comment-1264

 

L’hôtel – Dieu.

img021.jpg

Serge Godard maire de Clermont approuve les 17 études du concours Europan 9 en disant « c’est un catalogue des bonnes idées et le meilleur ». Les 17 études sont destructrices, faisant même de provocation urbaine. Du côté de Dominique Adenot, il a décidé « de vouloir détruire tous les bâtiments qui pourront l’être même ceux qui sont Classés ». Les élus de la gauche locale veulent abattre et anéantir le patrimoine Clermontois !!!

img020.jpg

Un projet Europan 9 « Les immeubles sur les toits ».

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/02/des-immeubles-perches-sur-lhopital-sauvons-lhotel-dieu/

Le B-S-O bouffé de CO2.

nonbso.jpgnonbso.jpgnonbso.jpgnonbso.jpg

C’est ainsi, jeudi 12 juin, l’association a déposé au tribunal administratif un recours en annulation du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’agglomération Clermontoise. Un PPA pour lequel le Préfet de Région a émis un avis favorable. D’après la présidente de l’association « Il est faux de dire que le projet du boulevard a été abandonné en 2005. En fait, le conseil général a passé la main à Clermont Communauté ». Pour la présidente, ce PPA est » le préalable indispensables à la révision du plan de déplacement urbain (PDU) et à l’élaboration du schéma de cohérence territoriale (SCOT) ». Ces deux documents qui, selon elle, permettraient au projet du boulevard sud-ouest de revenir d’actualité. Pourtant le boulevard sud-ouest n’apparaît nulle part dans l’enquête publique menée en novembre 2006, donc l’association veut l’annulation pure et simple du PPA. Mais la préfecture donne une fin de non-recevoir en nous déclarant qu’aucun dossier technique n’existant, il ne pouvait être pris en compte. Et qu’est ce que l’on fait des quelques 30.000 véhicules par jour ? La qualité de l’air ne sera nullement neutre. L’association reste fortement mobilisée.

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/12/06/non-au-boulevard-sud-ouest/

Kremlin 2, un planning maintenu.

jaude.jpg

Le futur ensemble, sera édifié à côté du carré Jaude 1, cela représente un hectare en plein centre ville. Une vraie dimension de mine à ciel ouvert, plus 50.000 m² à construire, qui comprendra en autre des logements, des bureaux, une résidence de tourisme et un hôtel 4 étoiles. Au lieu d’en faire un parc de verdure proche de la place de Jaude, où celle-ci ressemble à un désert. De plus la place de la Résistance, n’a pas eu le temps de faire de la « Résistance » envers les élus Clermontois. Les services techniques ont abattus des magnifiques arbres pour faire place nette. Avec Godard, les arbres n’ont pas le temps d’être centenaires.

sanstitre41.jpg

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2007/09/17/lurbanisme-a-clermont-ferrand/

La grande bibliothèque.

En détruisant l’ancienne Gare Routière, le maire pense toujours à la bibliothèque dans son quartier Latin. Pendant ce temps la gare Routière se promène aux Salins. Du provisoire qui devient permanent. De ce qui est de l’avancement des travaux de celle-ci, elle est au point mort, du fait du manque de crédits et des fouilles archéologiques.

 

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/02/28/impot-locaux-trop-chers-a-clermont/ 

Les Clermontois qui se sont abstenus ou voté nul, lors des élections municipales, ont largement contribué aux désastres de ces projets.

 

Le Temps de la dictature est arrivée.

Comme vous avez pu le constater, depuis un certain temps, à l’entrée sud de Clermont-Ferrand (Direction Aubière – Counon). La sculpture d’ Yves Guérin « le Temps qui s’écoule » a été repeinte aux couleurs d’URSS.

Nous avions déjà fait un article sur la Révolution Rouge à Clermont-Ferrand. Elle est en marche aux portes de Clermont avec tous les projets qui sortent des cartons.

Voir:

http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/14/le-regime-godard-et-sa-revolution-rouge

Avant

parctechnologiquedelapa.bmp

Maintenant.

parctechnologiquedelapardieu.bmp

 

 

Le marxisme selon les trois présidents PS.

img003.jpg

Clermont est t-il Naples ?

Il y a quelques mois après sa réélection le maire de Clermont a déjà véhiculé sa propre propagande pour mettre un terme sur son accord avec le projet du valtom, qui pourtant celui là même, l’avait défendu avant de voir le vent se retourner contre lui. Le maire nous a sorti de son chapeau le projet Ophrys Vérnéa (qui coûte aussi cher que celui du Valtom) et l’extension de l’enfouissement technique du Puy – Long pour un certain nombre d’années. La publicité de ce projet a été mis dans le journal sur une page double durant trois jours, pour bien faire encrer aux Clermontois qu’il ne veut plus du projet Valtom. Cette Guerre Interne entre le maire et le Valtom coûte énormément d’argent aux contribuables Clermontois. Entre celui du projet Valtom en attente de réalisation et celui du maire en état de projet, cela fait plus de 15 ans que l’on en parle !!! Il faudra bien que les élus Clermontois et les responsables se mettent d’accord sur les déchets ménagers, si on ne veut pas que Clermont devienne comme à Naples. Dans tous les cas on en prend le chemin. Le président du Valtom a dit ses 4 vérités à ses détracteurs. « Ils peuvent bien faire ces révisions, ils devront prendre en compte le projet signé avec Vernéa ». Le président du Valtom reproche aux détracteurs du projet Vernéa de faire semblant d’oublier certaines réalités ». De surcroît, ajoute-t-il, « il va déjà falloir que la majorité des conseillers généraux décident de cette révision, et réviser cela demande 2 à 3 ans ». « Aujourd’hui, il y a sur le bureau du préfet un projet de traitement et le préfet n’a aucun élément qui va à l’encontre de ce projet », insiste-t-il, en précisant sur un ton malicieux que le projet alternatif « n’est pas celui de Clermont Co, mais celui de Véolia ». Et termine « quand on parle de danger avec l’incinérateur, il faudrait peut-être également aller voir ce qu’il y a en dessous de la décharge du Puy – Long ».

Tapage Grotesque d’un Vaurien*.

Monsieur Souchon refait le coup de ces propagandes habituelles après celui du désengagement de l’Etat, où il avait fait mettre un article d’une page dans le journal aux frais des contribuables, maintenant c’est au tour de la ligne à grande vitesse. Il se fait de la pub aux frais des Auvergnats avec plus de 610.000 lettres pétitions envoyées dans les foyers et de plus un site Internet est ouvert. Nous ne sommes pas contre le TGV, mais il ne faut pas non plus pousser le bouchon. Monsieur Souchon veut faire croire qu’il en est le concepteur de ce projet auprès des Auvergnats. Nous ne sommes d’aucun parti politique, mais l’idée vient de droite avec un certain Ministre. Toutefois, au secrétariat d’Etat aux Transports, on explique qu’il ne s’agit pour le moment que de la commande d’une étude à Réseau ferré de France (RFF) pour le printemps. L’étude faite, le projet sera ensuite inscrite à un futur Ciact (comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires). Quand ? On n’en sait encore rien. De plus, le cadeau pour la capitale auvergnate serait surtout un moyen de soulager Paris-Lyon, ligne dont la saturation est certaine dans les dix ans. Pas question en effet d’un Paris-Clermont direct en 1 h 30 avec la capitale auvergnate en cul-de-sac. Le projet serait plutôt celui d’un Paris-Lyon passant par Orléans, Bourges et Clermont, atteinte au bout de deux heures de trajet. Il faut se poser toutes les bonnes questions, pour cette réalisation sans oublier les expropriations sur de bons terrains cultivables le long de la ligne et aussi les frais qui seront portés par les contribuables.

*TGV.

Train de la discorde.

Avant les élections cantonales, le projet du train à crémaillère était sous tension entre les élus de gauche. Pourtant le Conseil Général avait lancé en février 2007 une consultation pour trouver un délégataire et négocier avec lui la mise en place du train à crémaillère. Celui-ci qui doit être installé sur la route pour monter au sommet du Puy-de-Dôme, après des études préconisant l’installation du matériel. Au mois de janvier 2008, les élus devaient voter définitivement le projet et le choix du concessionnaire, mais il y a eu des discordes au sein même du parti majoritaire. D’un côté, Michèle André, Alain Néri, Alexandre Pourchon et 11 élus demandaient le report du vote. De l’autre côté, 21 élus faisaient bloc autour du président du Conseil général. Voici encore une Guerre Interne au PS!!! Mais il ne faut pas oublier que ce projet représente une participation du département de 0,50 € par an et par habitant, de plus un investissement de 80 millions d’euros sur la collectivité, mais aussi la Région, l’Etat, l’Europe. Sans négliger les publicités pour le faire adopter aux concitoyens, pendant ce temps ce sera toujours les mêmes qui paierons, puisque la collectivité, la région, l’Etat, l’Europe c’est nous.

http://www.u-m-p.org/site/upload/livre_noir_2008.pdf

PS : Parti Sectaire locale contre le pouvoir d’achat.

fardeaudesprivilegesdeslusclermontois.gif

Le Conseil Général.

Le vote des taux de quatre taxes d’imposition direct, qui a été dicté par Claude Boilon vice- président. La hausse moyenne a été arrêtée à 1.4 %, la faute aux bases des taxes d’habitation et sur le foncier bâti qui n’ont pas augmenté. La taxe professionnelle légèrement inférieure à 1.94%. Les élus veulent relever les taux de la taxe d’habitation à 7.54%, du foncier bâti à 11.44%, du foncier non bâti à 22.83% et de la TP à 8.10%. Un élu de droite réplique « Engagez-vous dans les années à venir, à ne pas dépasser l’inflation ».

Le conseil Régional.

Monsieur Souchon demande 6.4 millions d’euros qu’il vient de perdre à cause soit disant de l’Etat. Monsieur Souchon oublie de dire qu’avec la décentralisation la Région Auvergne a perçu 74.6 millions d’euros en 3 ans, pour seulement 72.2 millions d’Euros de dépenses transférées. Quant aux coût de 10.4 millions d’Euros générés par la décentralisation en 2008, près de la moitié de ces 10.4 millions d’Euros sont dus à ses propre choix. Donc il manquerait en fait 5.6 millions d’Euros de compensation. On s’interroge de la TIPP régionale : les taxes prélever sur les produits pétroliers décidés en 2007 et 2008 d’un montant de 12 et 16 millions d’Euros ne sont nullement justifiés par le coût de la décentralisation. Nous pouvons aussi s’interroger, ce que sont devenu les plus de 40 millions d’Euros de recette supplémentaire annuelle, issus des augmentations de la fiscalité décidées en 2005 et 2007. Enfin 75% de hausse des effectifs depuis 2004 de 197 agents la Région est passée à 342 en 2008, de 5 missions en 2004, la région est passée à 4 directions. Le nouvel organigramme en prévoir 11 avec autant de directeur et de sous-directeur. L’effectif de l’ARD (Agence régionale de développement et le CRDTA Comité Régionale de Développement Touristique, qui ont aussi progressé de manière significatif. Pourtant la région ne nous paraît pas pour autant mieux gérée et ni efficace.

La Mairie de Clermont.

Godard, avec ses indemnités de maire sont de 6781 d’Euros et de ses camarades adjoints de 1720 d’Euros, 860,41 d’Euros pour les camarades délégués et 224, 24 d’Euros pour les camarades conseillers. Où est le Socialisme?

Clermont Communauté.

Encore Godard avec la dette qui avoisine 125 millions d’Euros pour un budget de 180 millions d’Euros, le nouvel exécutif a pris la décision de doubler les indemnités des vice-présidents tous de gauche : par mois 1870, 50 d’Euros brut au lieu de 924 d’Euros et pour le président : 3741 d’Euros. Les délégués toucheront 224,46 d’Euros. Une belle hausse, surtout depuis qu’il veut éjecter l’opposition de l’Agglo. Nous voulons la dissolution de la Communauté d’Agglo, parce qu’elle n’a plus la vraie vocation d’une communauté à aider les petites communes à financer des projets ensemble. Mais plus un pouvoir grandissant et centralisé du Maire de la Capitale Régionale, et étouffant les autres communes dans les disettes financières. Godard n’est pas seulement dirigeant de Clermont-Ferrand, mais aussi de toute l’agglomération de Clermont. Godard est un vrai danger pour tous les habitants des autres villes, qu’ils n’ont pas élu aux dernières municipales. Normalement, être Président de la Communauté d’Agglo est une charge, pas une fonction. Chaque maires  des Communes de l’Agglo peuvent être désigner Président, et non seulement le maire de Clermont.  C’est pour cela qu’il faut la dissolution complète de cet organisme, et arrêter de créer des services qui coûtent cher à la société.

La réaction de Godard «  la démocratie coûte cher, et les élus y consacrent du temps que vous contestiez des indemnités et inadmissible ».  Le sectarisme de la Gauche locale est Stalienne, l’augmentation des indemnités sont disproportionnées elles passent à 202% pour les futures  élus de  gauche. Les vice-Présidents qui sur un mandat représentent «  une dépense supplémentaire de 1.440 000 d’Euros soit l’équivalent d’un équipement communautaire de proximité ! », alors que les ouvriers dans les usines n’ont jamais eu une telle augmentation de leur vie. Un vrai fait de Prince.   

Voir http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr/2008/03/04/un-nouvel-impot-pour-lagglo/

Voici le PS Parti Sectaire locale, contre le pouvoir d’achat des habitants d’Auvergne, du Puy – De – Dôme , de la Agglomération Clermontoise et de Clermont-Ferrand. Il n’y a pas si longtemps, un élu a dit, « il faut balayer la droite à Clermont », voilà la pensée unique qui est en pleine action, pourtant Clermont est de gauche depuis 60 ans. Maintenant il faut occire l’extrême gauche qui est au pouvoir pour le bien être des habitants qui souffrent des impôts locaux et qui nuit au pouvoir d’achat.

1...34567...12

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
novembre 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Sondage

la ligne de tramway est-elle bruyante pour les riverains?

  • oui (81%, 4  942 Votes)
  • non (19%, 1  195 Votes)

Nombre de votants: 6137

Chargement ... Chargement ...

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Si! ci toi ! |
Aider les enfants en diffic... |
INFOBENIN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MY SECRETS
| melimelo
| francesondage